A Patrick, Marie-Hélène et les enfants

en souvenir d’un trop court séjour.

 

 

 

paquets d’écume –

arrachée par la houle

son écharpe rouge

 

*

 

vent fou –

elle craint qu’il ne s’envole

son tout petit

 

*

 

ils craquent

sous les chaussures, les squelettes

d’oursins

 

*

 

mer houleuse –

sur les galets, l’holoturie

impuissante

 

*

 

sur la plage de galets

l’écume toute tremblante

 

*

 

mer folle d’automne –

l’irlandais en short

les pieds dans la vague

 

*

laissé par la mer

rendu à la mer

le concombre de mer

 

*

 

la joie dans leurs yeux -

les bottes trop basses

quand la vague monte

 

*

 

loin de la mer

comme il est terne le galet

que l’enfant trouvait si précieux

 

*

 

dans le parc

boueux

le paon blanc

 

*

 

 

restes de la veille –

le chien aussi boude

les sushis

 

*

 

entre deux saucisses grillées

la vie tourmentée

de nos pères

 

*

 

la pluie

le feu

et l’amitié

 

                       Philippe à Grabels le 28 octobre 2011