Malgré l'apparente facilité de ce début de sevrage, j'use de quelques stratégies pour éloigner la tentation.

Premier réflexe qui prête à sourire:
boire beaucoup. De l'eau bien sûr ! Et pas n'importe laquelle.

le sang de la terre
je l'ai remplacé
par de l'eau gazeuse

Le gaz donne matière à l'eau et agressivité. Dans chaque petite bulle, la mémoire des bières bues.

Deuxième réflexe:
Créer de nouveaux rituels. Le thé sera le premier. J'envisage de commander la petite panoplie du buveur de thé. Quitte à faire dans l'exotique.
Petite table et petit banc, théière, bols et boite à thés.

Troisième réflexe:
Aller marcher quand le besoin ronge en dedans.

(à suivre)