bonsoir à tous

La journée passée à entretenir le feu dans la cheminée...ça y est, même
dans le sud, le froid se fait sévèrement sentir.

Feu de bûches–
collés au linteau
mes pieds toujours froids

*

chambres froides
bouillotte rose et bouillotte bleue
se sont tues

*

premiers froids
le nez dans l'inhalateur
elle me parle encore

*

dans un lit de braises
la dernière bûche
s'effondre

*

lumières éteintes
par les seules braises
éclairé

*

éphémère aussi
le feu meurt –
je n'ai plus de bois

Phil