09 décembre 2008

trois de malade

malade - mes cheveux ont pris deux bons centimètres * devant le feu mêlés fièvre et frissons * sur la poitrine la pommade (à la sève de pin) de mon enfance Phil
Posté par Philippe Quinta à 16:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]

07 décembre 2008

sur

elle et luidans le vent glacialen décapotable*sur le trottoirdeux vieux en pantalonsléopard*sur le quai -entre deux baisersil sanglotePhil
Posté par Philippe Quinta à 20:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 décembre 2008

Dédicace

A Jean-Claudele feu sur ses joueshâte de dormiravec elle
Posté par Philippe Quinta à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2008

DIMANCHE d'hiver

dimanche d'hiver -le triple échod'un coup de feu phil
Posté par Philippe Quinta à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2008

contrariétés

A9 - rouler de téléphone d'urgence en téléphone urgence * samedi soir - panne de voiture devant le restau* le dépanneur vient chercher ma voiture avec une jolie femme * voyage en taxi - par bonheur c'est l'assurance qui paye * aller en voiture - plus vite et plus cher retour en taxi * taxi le chien dans le coffre avec la valisePhil
Posté par Philippe Quinta à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2008

soir d'hiver

soir d'hiver -ma poubelle va passer la nuitavec d'autres Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 décembre 2008

sous la bûche

sous la buche en flammes une architecture de braises * à lire l'oracle l'an qui vient sera le dernier * billes les fruits gelés de l'arbousier * tous à trouver belle une petite plume de geaiPhil
Posté par Philippe Quinta à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2008

toux

toux toux touxface contre feule cul reste froidphil
Posté par Philippe Quinta à 16:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 décembre 2008

de ma fille

Je ne résiste pas à écrire le senryu parlé de ma fille que je trouve touchant. le père bleuje vais l'appelerle papa Noël Myriam
Posté par Philippe Quinta à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2008

Petite suite sans thème

Quatre enfantsSe précipitent vers moiEt m’adorent * Grand feu –La plaque de métal teinteDe temps en temps * Loin d’ici -mon fils ouvre ses voletssur la neige * en rêve je doisdépendre un vieux pendu * au téléphoneson coup de foudredans le détail
Posté par Philippe Quinta à 08:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]