01 novembre 2009

nuit des morts

ensommeillé -de la nuit des mortsles cris se rapprochentPhil
Posté par Philippe Quinta à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2009

hôpital

hôpitalelle vouvoieson mari malade Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2009

question

si j'éteins l'écrany marcheront elles encoreles mouches Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 octobre 2009

ce n'est rien

il pleut sans cesse ce n'est rien ce soir de l'écrire   Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 octobre 2009

De Daniel Py

De Daniel Py, je cite ces mots-là, qui me plaisent:   Réduis ton haïkuà son strict minimum vital - gomme ses détailsforcément superflus - Simplifie ton haïkuà ses plus gros traits - donne à ton haïkusa plus simple expression - Que ton haïkusoit pauvreau possible - Déserte ton haïku(ton lecteur y logera) - Ton haïkuest une chambre d’amis ;tu la ranges / tu l’arrangesavant qu’ils n’arrivent … ° d.(20/10/09)
Posté par Philippe Quinta à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2009

senryu du cabot

près du feu le chien pète plutôt deux fois qu'une   Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2009

chaise longue

Peut-être celui-ci a déjà été publié...tant pis...faut dire que je l'aime bien...peut-être que vous aussi...chaise longue-mes pieds aussiont vieilli Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 octobre 2009

pluie

soir d'octobre -il pleut tout ce que l'étéa tenuPhil
Posté par Philippe Quinta à 21:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 octobre 2009

malgré la rime

matin d'automnede ma colèreje ne sais que fairePhil
Posté par Philippe Quinta à 12:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 octobre 2009

tatamis et takoyakis

premières lueurs -sur le tatamisle chat fait ses griffes 16/10/09 vent fou d'automne -le stand du traiteur nipponn'a plus d'oriflammes * tremblantesles branches sèches de l'acacia * s'envole la tentede l'éditeur de mangas -vent fou d'automne * au même atelierde haikudeux hommes à chapeau * de haikusles deux jeunes soeursfriandes Phil  le 17 10 09  
Posté par Philippe Quinta à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]