07 avril 2013

Cil tombé

un cil tombé - peu importe de quel œil - me touche entre deux cartons seize années sur couette Où l'enterrerai-je une fois grand je serai photographe de nuages   Philippe Quinta ( 6 ans)1 dimanche matin - envolée du placard la belle part de brioche
Posté par Philippe Quinta à 08:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 mars 2013

Pleine lune - de mon chien noir l'ombre moins noire Hélène Duc et Giordano Genghini aiment ça. Options Philippe Quinta après la gastro le gewurztraminer à faible dose     la vieille chattE ne saute plus qu'en rêve
Posté par Philippe Quinta à 19:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 mars 2013

averse

averse folle - même les grenouilles en ont plein le dos  
Posté par Philippe Quinta à 16:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mars 2013

Solidarité Japon

Samedi 9 mars, je me rends en tramway au centre de Montpellier.Dans la salle Martin Luther King, l'association solidarité Japon, propose un grand nombre d'activités au profit des délogés du tsunami et de la maudite centrale. Je dois y conduire un atelier d'écriture de haïkus d'une heure trente.   c'est quoi un auvent ? Oh tant pis je l'écris eau vent   elle nous propose makis sushis sashimis ses sourires blancs   deux ans après la grande vague  ses poches pleines  d’origamis      ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 08:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 mars 2013

Fuori la pioggia  dentro il fuoco lo stesso crepitio Trad Giordano Bruno dehors la  pluie dedans le feu le même crépitement P'quinta
Posté par Philippe Quinta à 13:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 mars 2013

pluie printanière - les allées désertes du marché aux fleurs     grisaille - tiré de mon rêve par un engin de chantier  
Posté par Philippe Quinta à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2013

sur le tapis de mousse fleuri mes pieds confus   Ou   premières fleurs mes godillots ferment les yeux   ou   mes pieds écrasent sans honte les premiers signes du printemps   Ou peut être quelque chose d'autres, vous voyez un peu l'idée...a chaque printemps, se sentir un peu lourd
Posté par Philippe Quinta à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2013

personne n'en saura rienma femme peaufinemon rasage dans l'eau de son bainje la perds de vue -montagne de mousse long bain aux essences -par bonheurelle chante justte     bain parfumédevant moi l'île de Shikokuen image   devant le mur de faïence la tégénaire impuissante dans le miroirde la baignoireje ne me regarde plus au placardsi je le pouvaismon corps vieillissant       du placardun parfum de femmecherche à fuir   dimanche d'hiver... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 14:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2013

A gué

passage à  gué nos chaussures lancées sur l'autre rive  
Posté par Philippe Quinta à 08:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2013

il neige ĺ´espace d´un rêve  
Posté par Philippe Quinta à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]