03 octobre 2010

malhonnêtes et analphabêtes

Voici le délicieux message que j'ai trouvé sur ma boite mail de la part de quelques sinistres individus qui ont oublié les règles de bases de l'orthographe. En l'occurrence, c'est pour nous l'occasion de les identifier.     Bonjour chére client je vous informe que la dérniére fois que vous étes fair un shopping vous avez tomber sur une Bloquage de votre carte crédit et pour résoudre ce probléme en a administré la solution d'un systéme banquaire protéger contre l'utilisation frauduleuse de votre carte,et pour cela en... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2010

soir d'octobre

@font-face {   font-family: "Times New Roman"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } soir d’orage - sur le feu suicidaires les premières gouttes   *   de la marchande de figues bio les seins tombent   *   2 octobre l’avenue noire de mécontents ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2010

manifestation

cornes rougesun gaulois fâchédans le défilé*manifestation -une ampoule au piedde ma fille*milieu du cortègesarkosy défiledans un sarcophage*place de la comédie -ceux qui défilent croisent ceux qui dépensent*quelques gouttessur le flotdes manifestants*manifestation -la colère noiredes nuagesPhil*
Posté par Philippe Quinta à 20:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 octobre 2010

badiane

au fond de la casserolel'empreinte de la badianePhil
Posté par Philippe Quinta à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2010

Manifestation

Bien que mal à mon aise dans les défilés, j'irais manifester ma colère demain dans les rues de Montpellier. J'aime croire qu'il resteun peuple et qu'il veuille se faire entendre. Et puisqu'il faut du nombre, je serai de ceux qui marchent contre le mensonge des gouvernants, le mépris des petites gens, l'arrogance des puissants. J'aimerais seulement qu'il y ait d'autres motifs que l'âge de la retraite...qu'on ose une fois de plus demander l'impossible ou le triomphe de l'amour sur le libéralisme. A mort l'économie de marché ! dans le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 20:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 septembre 2010

lune et olivier

la chatte aussironfle, blanchitet prend du bide*boite à trous -l'araignéeet ses x petits*le généralistedevenuun omnipraticien*automne -brûlant déjà le boisque je devais ranger*octobrel'olivier jette ses olivesdevant ma portePhil*
Posté par Philippe Quinta à 22:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 septembre 2010

tercet matouvu

@font-face {   font-family: "Times New Roman"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } sous la bûche grise frémit le sang chaud des braises   Attention ceci n'est pas un haiku ! Le pourquoi ? Parce que phrase repliée, d'abord...effet poétique ensuite dans l'image et trop... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:15 - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 septembre 2010

première flambée

première flambée -des voix de femmesà l'oreille Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2010

de la mante

de la mantel'époux n'est plusrestent ses ailes * après l'amourla mante gourmandede lui * mante religieuse -pour les enfants c'est un pèrequ'elle dévore Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 septembre 2010

Du 25 (suite)

nuit clairele chat explorela nouvelle couette * samedi soirdes ouh et des ah ah ahdans la maison voisine * mur des toilettes -vide"le haiku du jour" Phil
Posté par Philippe Quinta à 23:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]