24 octobre 2010

premier jour

Revenu de la deuxième journée de festival, un peu humide. L'averse est tombée sur les animations extérieures et a obligé les visiteurs à prendre refuge sous les tentes des figurines et des livres. Cette débauche d'écriture ressemblait davantage àde la performance d'artiste qu'à de la littérature. Voici ce que j'ai pu sauver de la pluie: le jeune homme aux cheveux d'argentcroque dans un sandwich (de l'uncle steeve) * sur scèneles fillessorties des livres * festival mangas -sur les têtes des chapeauxde toutes sortes * mains sur... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2010

Vous faire partager ce soir, cette joie d'avoir vécu en haiku un jour tout entier. Qui plus est au milieu des mangas et des festivaliers. Quand, ce matin, au lancement de la première journée, j'ai installé ma corde à linge, j'ignorais qu'elle ne me serait d'aucune utilité. C'est en voyant les tentes garnies de livres et de robots et les images colorées des affiches et des expositions que j'ai compris que lui, le tout petit poème, écrit noir sur blanc, oscillant au dessus des têtes des visiteurs, ne serait jamais lu.Alors j'ai pris le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 23:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 octobre 2010

senryus d'un vernissage - inauguration

Effroyable l'exposition du manhua (manga chinois) intitulé Maruta 454. Effroyable et pourtant de toute beauté...La BD raconte un sombre épisode de la conquête nippone. En 1933, un sordide médecin japonais enferme 20 ooo chinois dans une forteresse au coeur de la mandchourie et les prend  pour cobayes . Il expérimentera sur ses prisonniers des armes bactériologiques aussi terribles les unes que les autres. L'histoire raconte l'évasion de douze hommes rendus au stade de bêtes de boucherie. La vivisection faisait partie des tortures... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 octobre 2010

avant l'heure bis

lumières éteintesles calligraphies ratées jetées aux flammes * avant l'heureon parle de pluie -et les dédicaces ? * dans le noirles flammesencore plus chaudes * les braises s'effondrentcombien de temps encoresans voir ma mère * chat et feu ronronnentl'un et l'autre éprisde silence Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 octobre 2010

essai de calligraphie

Posté par Philippe Quinta à 21:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 octobre 2010

avant l'heure

au fond de la pochedeux gros feutres noirsendormis * premières ébauchesde calligraphiesle chat immobile * lignes maladroitessous les yeux du chat -sa queue danse en l'air * entre chinoiserieset capitales bâtonsquelle écriture ? Phil
Posté par Philippe Quinta à 13:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 octobre 2010

variante

cohorte d'enfants -sous la passerelleplus un seul coa-coaPhil
Posté par Philippe Quinta à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2010

reportage haiku

L'organisateur du festival de mangas de Grabels, (les nouveaux mangakas), m'engage cette année comme reporter haikiste...Je serai donc cette année chargé de transcrire en senryus les moments forts du festival. Inutile de dire que j'ai un peu le trac. J'aurai à ma disposition de gros marqueurs noirs et de grands carrés de papier blanc un peu cartonnés. Une fois le senryu écrit il sera ensuite disposé sur une corde à linge avec des pinces. Les meilleurs seront fixés sur un support de bois blanc afin que des dessinateurs de mangas... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 octobre 2010

roms

l'accordéoniste rapportede quoi acheter des robes * quête -à chaque pièce sonneson tambourin * les romsdans la rameen famille * fin de journéeles roms voyagententre deux stations Phil
Posté par Philippe Quinta à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2010

manif du 19 octobre

manifestation -l'occasion de revoirquelques connaissances * ils vont innombrablesaux accents de bella ciaoet des fanfares * lent cortège -des envies de pissers'expriment * toilettes du bar -CGT,CFDT,FOà tour de rôle * esplanade -cinq filles à pleines dentsdans leur sandwich * un courant d'air froidsecoue la queuedu cortège * expliquer à ma filleun slogan irrévérencieux * fanfare, pétardscris,sifflets, klaxonset maux d'oreilles * soleil d'automne -la procession des mécontentss'étire, s'étire * le vent emporteles cris... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]