19 juin 2011

bribes du marché

Quelques bribes du marché     Marché de printemps – le vent arrache les arbres de carton pâte   *   59 à l’avoir pesé le lourd jambon de Lacaune   *   marché en fête – le maire s’entoure de petits enfants   *   Marché – quelqu’un vient appelé par les éclats de la fanfare   *   fin de marché – pour deux limandes pesées quatre emballées   * apéritif - acras et samoussas vite gobés   *   elle me dit : les poivrons ce n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2011

nombreux soirs

soleil sur la scène - les enfants imitent le chant des cigales   *   de feu mon voisin le champ enfin florissant   *   de la nuit tombée la mouche aussi semble se plaindre   *   passé cinquante ans plus personne avec qui parler une nuit entière   *   éclipse de lune le célibataire n’en a rien vu   *   je ne compte plus les princesses fourmis que j’élimine   *   nombreux soirs où ma femme oublie que je suis un homme     Phil ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 juin 2011

des nouvelles de l'arche (fête régionale)

Battons le fer tant qu’il est chaud ! Comme promis, je vous envoie une sélection des haikus de ce week end régional. Ce fut une grande joie pour moi de voir une fois de plus opérer le mystère de l’arche. Mystère d’amour et de tolérance. Mystère festif autant que spirituel. Il faut le vivre pour le croire. Certes, de mon point de vue, on pourrait me dire : de quelle vie parles tu, tu ne fus ces deux jours qu’un observateur. Et je n’aurais rien de plus à dire. J’ai répondu à deux ou trois reprises, à des personnes qui... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 juin 2011

en somme toute son existence donnée aux enfants   * peu motivée par la chasse à la souris la vieille chatte   * juin - du rosier sans fleurs l'oeil se détourne   * dans la boite ils comptent soixante dix sept vers à soie     Phil  
Posté par Philippe Quinta à 21:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 juin 2011

devant la vieille dame l'homme au chapeau garde son chapeau   * poète - sur sa veste un parfum de vieille maison   * cette fois dit-elle c'est vrai, dans ta maison jamais je ne reviendrai   Phil
Posté par Philippe Quinta à 11:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 juin 2011

aujourd'hui

aujourd'hui sauf Dieu, personne ne sait que je suis ivre     Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:20 - Commentaires [8] - Permalien [#]

31 mai 2011

fin mai

un oiseau vient boire dans la petite mare enfantine   *   dernier jour de mai – un mystère plane autour du concombre espagnol   *   nuit d’orage - le moustique abuse de son sommeil d’enfant   *   je la trouve triste la lumière des ampoules économiques   *   fin mai – les fleurs du grenadier explosent   *   extinction des feux – les enfants murmurent des devinettes   *   deux gendarmes faisant l'amour dans la boite loupe   Phil ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2011

urgences

mon dernier parti aux urgences avec des jouets   Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 mai 2011

dimanche 29 mai

Jardin d’été sur la mare,deux pies penchées   *   récupèrera-t-elle son doigt la patineuse du gala   *   piste embrumée - des enfants personne ne voit les maquillages   * sur la glace jonglant avec des torches sous les bravos
Posté par Philippe Quinta à 08:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2011

Le jasmin en fleurs

ouvrant le frigo - un plein saladier de pétales de coquelicots *   qui peut le comprendre celui qui n'apprécie pas le jasmin en fleurs   * Phil  
Posté par Philippe Quinta à 21:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]