11 septembre 2011

foire aux associations

tête en l'air - mon pied sectionnant l'attache du stand gay   *   foire aux assos - l'homme se présente comme " écrivain installé "   *   Phil  
Posté par Philippe Quinta à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2011

Emprunt à Py

Je l'emprunte à Daniel Py... Je signe la charte d'emblée...même si souvent, j'ai le moi très envahissant...que l'humble lecteur de haikus me pardonne !   Phil     A) Si tu dois parler de toi, dans le haïku, que ce soit avec détachement, dérision, en te moquant de toi-même, de ta petitesse (/ grandeur) prétentieuse. (Par exemple). Surtout NE PAS se prendre au sérieux ! B) Le haïku n’est pas complaisant : le moi reste discret, distant, décent. Il s’agit moins de procéder à l’étalage du moi * qu’au détalage du moi... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2011

veille de rentrée

veille de la rentrée - sur mon bras la mouche semble fatiguée   Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 septembre 2011

pré rentrée

pré-rentrée des noms voyagent de liste en liste   * pré-rentrée - tout déplumé le citronnier   * pré-rentrée - toutes les maitresses en nage   Phil
Posté par Philippe Quinta à 08:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 août 2011

emprunté au blog

Emprunté au blog de François Matton "ni ceci ni cela"   http://francois-matton.over-blog.com/   ce dernier message qui m'a fait autant rire que réfléchir...que devient la sagesse et l'attention dans cette imbrication des corps ?       « Marchant, debout, assis ou couché, le sage reste conscient de son action, du moindre de ses gestes. En se mettant en marche, en se retournant, en regardant devant soi ou à l’entour, pliant ou dépliant son bras..., il agit en pleine... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 août 2011

des haikus

Après avoir lu le très pratique "art des listes" de Dominique Loreau,je me suis amusé à dresser la liste non exhaustive des haikus dans leur différentes expressions. J'ai pour cela utilisé le calembour  ku pour coup, dont certains haijins sont déjà très gourmands.A vous lecteurs, de compléter la liste, car des kus (coups) il y en a bien d'autres:Haiku de cœur       haiku à tendance sentimentaleHaiku de gueule    haiku qui manque d’humilité, de discrétionHaiku de... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 août 2011

distiches

sans les voir les canadairs * qui sait où le dictateur * avant la rentrée l'école silencieuse * la poupée nue sans fente * un haiku réduit au silence * Phil
Posté par Philippe Quinta à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2011

trois du 28

draps frais, musique et bougies parfumées - que prépare-t-elle ?   *   panier ! dans la gueule du chien la tête du poisson   *   avant la rentrée l’horloge de la cuisine traînasse  
Posté par Philippe Quinta à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2011

brise

manger japonais avec une petite brise d'été   Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2011

divers

mon Dieu, qu'elle est pâle la lumière du plafond - - une bière blanche !   * - c'est bientôt l'automne dit il dans sa chute le premier marron   * douche de plage - deux fillettes heureuses et nues -  
Posté par Philippe Quinta à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]