10 janvier 2008

voeux du Maire

Je reviens de la traditionnelle soirée des voeux du Maire. Ce soir, il officiait seul devant son micro. Un discours "bucolique" sans intention électoraliste. Un bilan, dit il, serait ce soir tout à fait malvenu...L'invitation qui suit ses voeux de santé, d'amour et de travail est celle de se restaurer. Tout le monde reste un peu sur sa faim. Le Maire fut trop concis et le buffet moins dispendieux que l'année passée. Il n'y a finalement pas grand chose à se mettre sous la dent. voeux du Maire - des vieux et quelques enfants qui... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 janvier 2008

J'ai réagi hier sur un très beau haiku de mon amie Monika. Le voici: redoux de janvier disparue dans le brouillard la croix du clocher en laissant venir en moi le suivant: dans le brouillard même ma voix disparait Monika l'ayant trouvé "chouette", je le vole à son blog pour le placer ici dans le mien. Je dois dire que l'aval de Monika est pour moi une garantie, j'ose dire, de qualité. En revanche, je ne rebondirai pas sur celui de Dominique Champollion déposé il y a quelques minutes sur le forum haïku.fr. Le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 14:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 janvier 2008

fillette éblouie

fillette éblouie cela ne fait aucun doute je suis magicien Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 janvier 2008

Lui dire merci

lui dire merci - tous ces japanese death poems qu'il nous traduit Un ami haijin m'abreuve presque quotidiennement de ses traductions de haïkus de mort. Une tradition dans le monde zen. Les poètes ou moines, avant de mourir, laissent leur testament en trois lignes. Rarement l'angoisse dans leurs poèmes, parfois l'ironie mais surtout (ce que je savoure) un paisible détachement. Il y a longtemps, je caressais le rêve d'écrire une anthologie des derniers écrits ou paroles des poètes occidentaux. J'en connaissais déjà de... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 20:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 janvier 2008

Rentrée Le premier jour de la rentrée est marqué dans toute l'école par une absence totale de chauffage. Dans ma classe, le thermomètre affiche 14 degrés. J'invite les élèves à garder leur manteau sachant combien la chaudière sera longue à produire ses premiers effets de chaleur. A midi c'est à peine si nos vingt huit corps parviennent à élever la température de deux degrés. A 14 heures, le sol par lequel nous sommes chauffés reste toujours glacé. Je ne peux continûment proposer à mes petits élèves des séances de... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 janvier 2008

Eclaircie

Ma fille Myriam se relève de la sieste. Elle se précipite sur son matériel de dessin et crayonne une sorte de petite fée tenant dans sa main une fleur géante. Il ne pleut plus. Les nuages sont en lambeaux.A la vue d'une large trouée bleue ma mélancolie se dissipe. Les oiseaux se mettent tout à coup à chanter très fort. Je crois reconnaître le chant des pinsons. Expriment-ils comme moi leur joie devant cette fragile victoire de la lumière ou se disputent-ils un maigre rayon de soleil ? ah une éclaircie les pinsons la... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 janvier 2008

Gel

Posté par Philippe Quinta à 14:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 janvier 2008

Enfants

enfants endormis entre les CD et la crèche leurs galets peints Phil Comme vous avez pu le constater, j'ai pour projet cette année d'abandonner les majuscules. Un renoncement nécessaire. Celui aussi d'écrire de nombreux haibuns. Du travail en perspective qui se traduira sans doute par une production plus maigre de haikus. Merci à vous tous de continuer à me lire. Philippe
Posté par Philippe Quinta à 23:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 janvier 2008

Amis repartis

Amis repartis - A leur place trois objets sont restés Chez l'ami à table les trois amis silencieux Amis repartis - Plus grise à présent la petite pluie Amis repartis - N'ont pas tout rangé dans leurs valises Amis repartis La maison immensément vide Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Kukaï

Un kukaï a eu lieu hier jeudi 3 Janvier chez Carole Menahem-Lilin à Montpellier. Il comptait douze participants, dont onze proposèrent trois haïkus inédits. La douxième personne piocha dans l'anthologie des haïkus japonais du xxe siècle (récemment parue chez Gallimard). Les trois heures furent trés agréables. Un nouveau rendez-vous est pris chez Maya début Février. En voici les résultats: Six voix Vent de nuit - Perdu l'un des douze coups de la cloche Phil Quinta Quatre voix Petite neige de Décembre - depuis... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 16:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]