14 mai 2008

midi au jardin

midi au jardin -le dernier morceau de tarte arrosé de pleurs Phil
Posté par Philippe Quinta à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2008

minimal

l'air bêtedu chien qui chie Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 mai 2008

perdu de vue

perdu de vueretrouver l'amià la même adressePhil
Posté par Philippe Quinta à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2008

Senryu de l'avocat

Attendu que... la lettre de l'avocat n'est pas un poème Phil
Posté par Philippe Quinta à 13:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 mai 2008

garrigue (encore)

aire de jeux -au milieu des enfantsla fouine agonise * pique-niquesur sa serviette en papierdes fleurs des champs * les mains, les piedset le corps tout entier -rivière * digne la fouinedans son agonie * la fouine agoniseles enfants seulss'apitoyent * dans le champmillions de coquelicots -freiner d'un coup sec * Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 mai 2008

haikai du jardin de Calaferte

Trouver les haikai d'un grand auteur français n'est pas chose courante. J'emprunte cette publication au site haikuspirit ainsi qu'à Gallimard éditeur, collection l'arpenteur. Enfin un poète qui a compris ce que haiku veut dire... Au loin le chant menu d'un oiseau Chaleur Quelque part dans le silence tombe une pomme Le gros arbre solitaire sur la ligne nue de la colline Griffure rapide de l'hirondelle dans le ciel pur Ailes battantes le frêle papillon bleu se désaltère de l'humidité... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 mai 2008

garrigue

dans la garriguej'ai lâché mon jeune chienhoups, un cheval ! Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2008

A fugitive

A Fugitive sans voixdevant trois imagesdu silence Phil
Posté par Philippe Quinta à 17:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2008

déménagement suite

même après le trinos vies encore trop lourdes -déménagement * chemises triées-entre neuves et uséescelles que je donne * déménagement -d'anciennes querellesrefont surface * déménagement -les plus vieux Noëlsvont à la poubelle * les enfants jouentsans craintedans le désordre * déménagement -les chattes ont perduleurs repères * toutes mes excusesje ne peux vous prendre avec nousamies araignées Phil
Posté par Philippe Quinta à 15:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 mai 2008

7 avril

bloc des urgences -des affiches invitentà la patience * (mot d'enfant) Mimie tu as vumon kiki c'est comme un arrosoir * bloc des urgences -le professeur ne doute pasde lui-même * urgences -si longues sontles secondes * la petite vieilleet l'ambulanciermarchent lentement * le professeurà peinedeux heures de retard * deux euros quatre vingtle sandwich aux miettes de thon * l'adoheureux qu'on l'opère -le père accablé Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]