17 novembre 2010

fil

fil du téléphone - sans se presser l'écureuil * après la fête -ses mains seules lavent les jolis verres * jour des enfants et jour des chasseurs se confondent * nuit froide - la toux de l'enfant traverse le plancher * le froid revient - à nouveau paresseux le poêle Phil
Posté par Philippe Quinta à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]