30 mai 2008

bientôt l'été

bientôt l'été - mon chien perd son pelage d'hiver * papi et rappeur échangent sur l'Espérance * un bourdon velu entre dans la classe - aucun cri * tout compte fait ancienne ou nouvelle maison qu'importe ! * nouvelle maison - pour seul avantage le chant des oiseaux Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 mai 2008

divers

la chienne a trois pattesa la faveur des enfants -"la pauvre, la pauvre ! "*un samouraï en métalau milieu de la pelouse*sans anesthésieils s'acharnent sur son œildéjà faible*bière après bièrejusqu'à la bièrefinale*L'avocateje me demande sije peux l'appeler maïtressePhil
Posté par Philippe Quinta à 21:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 avril 2008

averse

averse d'avrilnos parapluiescouleur soleil Phil
Posté par Philippe Quinta à 16:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 avril 2008

divers

pluie d'orage-dans la gueule du chienle ballon éclate   entre le débutet la fin du filmla même pluie fine     passant la porteil regretteson mot de trop         trombes d'eau -son panier en guisede parapluiephil
Posté par Philippe Quinta à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2008

printemps

un nouveau printempsen robe légèrema vieille mère Phil
Posté par Philippe Quinta à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 avril 2008

matin d'avril

matin d'avrilsous les pins calcinésde jeunes narcisses Phil
Posté par Philippe Quinta à 09:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 avril 2008

divers de printemps

un chien aboieun autresort de son rêve         j'ignore pourquoiau beau milieu de la nuitmon chien pleure       changer de maison-la fillette regretterale figuier   jardin d'avril -tombé à terrele nichoir fleurit          sous ma paupièreil s'est noyéle moucheronPhil
Posté par Philippe Quinta à 21:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 mars 2008

café Japonais (petit tokyo)

"Petit Tokyo" dès l'entrée en méditation * ou "Petit Tokyo" un Ikebana pour l'estomac * ou pensant à Basho * "Petit Tokyo" oh! ces tempura ces tempura,hum! ou pour finir * restau japonais un moment sans rien dire devant le plat café japonais- le doctorat de littérature russe de l'Australienne   serveuse nippone de toute beauté le plat de thon cru   café japonais je mange la tête d'un anchois frit Phil
Posté par Philippe Quinta à 19:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]