22 octobre 2012

sieste matinale- œuvrant sous mon nez les cambrioleurs   Pas d'inquiétude, mon gros chien noir à poils longs veille sur la maison. Ce sont mes voisins les victimes. De l'autre côté du jardin. Si Tanka n'a pas aboyé, c'est qu'il était attaché devant la porte d'entrée. 9 heures, je m'étais assoupi sur le canapé.La porte du jardin grande ouverte,j'attendais le réveil de l'ado couche tard, pour le sermonner. J'ai dû plonger quelques minutes dans le sommeil pour ne pas entendre le grand coup de pied fracassant le bois de l'autre... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 13:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]