Le festival itinéraires en méditerranée de Montbazin se termine par une grande soirée marocaine. Au menu couscous royal et chants arabes. C'est l'occasion pour les organisateurs de mêler une dernière fois générations et cultures.

personne pour me traduire
les mots d'amour
de la chanson égyptienne

*

ses yeux si noirs
derrière la pile d'assiettes
blanches

*

modulant sa voix
sur des mélodies orientales -
nos bouches bavardes

*

à la file indienne
pour un couscous aux trois viandes -
oignons au miel

*

longue nappe blanche -
de plus en plus nombreux
les morpions

*

à ma table
femmes et enfants
se sentir un peu capitaine

*

mesurer paroles et regards
à la jeune femme assise
près de la mienne

*

nos adieux au monde
à l'heure où les danses
commencent

dans la voiture
toute la famille endormie -
bonbon à la menthe

*