07 mars 2012

carnet

après ce haiku (il ne sera) jamais plus blanc le carnet * payer et puis s'en aller marcher dans les champs * de l' U.L.M je ne vois que le bruit * rue piétonne - de plus en plus d'hommes à sacs à main * secouant la chaise avant de s'assoir l'ado "face heureuse" * du matin au soir le ciel bleu, blanc...rouge
Posté par Philippe Quinta à 18:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]