après ce haiku
(il ne sera) jamais plus blanc
le carnet

*

payer
et puis s'en aller
marcher dans les champs

*

de l' U.L.M
je ne vois
que le bruit

*

rue piétonne -
de plus en plus d'hommes
à sacs à main

*

secouant la chaise
avant de s'assoir
l'ado "face heureuse"

*

du matin au soir
le ciel
bleu, blanc...rouge