28 novembre 2011

premier gel

parebrise gelé - la voiture avance à coups de giclées d'eau chaude   Premières gelées - le poêle à bois réparé à temps   première gelée - le soleil est rouge pourtant   Phil   Phil
Posté par Philippe Quinta à 07:26 - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 novembre 2011

fin novembre

chambre haute - montant vers moi des voix qui me sont chères   * allumer un feu son premier beau geste au saut du lit   * si souvent unies qu'elle se confondent la chatte et la couette   * sur le cable téléphonique l'écureuil ne passe plus   * surplombant l'escalier l'icône prend la poussière   * Phil      
Posté par Philippe Quinta à 09:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 novembre 2011

chat alors

ma femme se lève au lit, la chatte aussitôt prend sa place   phil
Posté par Philippe Quinta à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2011

feu

feu de cheminée - comme un ami qui revient   * elle dit tout l'expression : un haiku formel !   * remis les pieds dans les chaussures de l'hiver passé   * je ne le verrai pas mourir ce feu de bois   Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 novembre 2011

comptésie 1

Normal que revenant aux comptines, la lune et le cyprès les accueillent de temps en temps...   SourceURL:file://localhost/Users/nadia/Desktop/Devinette.doc Amis poètes   Dans son sac les poèmes De Maurice Carême   Dans ses poches les mots Du jeune Arthur Rimbaud   En mémoire un sonnet Par Alfred de Musset   Dans sa tête tout l’art De Monsieur Paul Eluard   Sur ses lèvres chansons De Louis Aragon   Dans son cœur les distiques D’Eugène Guillevic   Et coulant dans ses veines ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 18:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2011

trois de novembre

assise en zazen - le chat immobile devant son reflet   *   d'une rue à l'autre attaché au chien par la taille   *   chaton de poète - quelques tâches d'encre autour de son nez   *   elles et lui toute la soirée à parler cheveux   *   un bout de morue au bout de son doigt le chaton les croque   * Phil        
Posté par Philippe Quinta à 11:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 novembre 2011

du 13 novembre

mi-novembre la maison encore envahie de mouches   * nuit humide - le museau du chien frappe à la porte   *   trois touaregs chantent au cœur du marché occitan   *   après les pluies folles le poissonnier sétois fait triste mine   *   comme des moineaux ils courent vers lui les petits enfants   *   réveil matin – dans l’âtre la braise à peine endormie   Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2011

du 12 11 11

ciel gris - jour après jour la mort plus proche   *   méfiance à chaque fois qu'il est question de pureté   *   maitresse hindoue - faire la queue pour une étreinte   * encore plus sensuelle avec son accent   * un air de koto - toutes les tentures défaites   *   le bambou près duquel j'écris est malade   *   premier prix - une figurine dont je n'ai que faire   * Phil
Posté par Philippe Quinta à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2011

JT

  presque jolie quand elle chante – un corps de rêve   *   dent sous l’oreiller la petite souris est fauchée   *   dans sa bouche une à une les frites prennent leur temps   *   le père et le fils - il hésite à  lui confier sa petite dent     * blanches les roses blanche la marche pour la fillette du JT   Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2011

yoyo

  menu enfant - le yoyo s'allume une seule fois   Phil  
Posté par Philippe Quinta à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]