11 octobre 2011

575

Trouvé sur le site de Daniel PY...et recopié ici pour aujourd'hui penser la même chose...   "En (re)lisant l’intro de Stephen Wolfe sur le haïku de forme libre, cette réflexion perso : Ce qui me gêne dans la forme 5/7/5 c’est qu’elle est (surtout pour les Occidentaux) artificielle, la plupart du temps. On s’y contorsionne, on s’y gratte, on y est mal à l’aise… On s’efforce d’entrer dans un costume la plupart du temps inadéquat. On y est, finalement, assez ridicule !" ° dp.(10/10/11)  
Posté par Philippe Quinta à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]