31 août 2011

emprunté au blog

Emprunté au blog de François Matton "ni ceci ni cela"   http://francois-matton.over-blog.com/   ce dernier message qui m'a fait autant rire que réfléchir...que devient la sagesse et l'attention dans cette imbrication des corps ?       « Marchant, debout, assis ou couché, le sage reste conscient de son action, du moindre de ses gestes. En se mettant en marche, en se retournant, en regardant devant soi ou à l’entour, pliant ou dépliant son bras..., il agit en pleine... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 août 2011

des haikus

Après avoir lu le très pratique "art des listes" de Dominique Loreau,je me suis amusé à dresser la liste non exhaustive des haikus dans leur différentes expressions. J'ai pour cela utilisé le calembour  ku pour coup, dont certains haijins sont déjà très gourmands.A vous lecteurs, de compléter la liste, car des kus (coups) il y en a bien d'autres:Haiku de cœur       haiku à tendance sentimentaleHaiku de gueule    haiku qui manque d’humilité, de discrétionHaiku de... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 août 2011

distiches

sans les voir les canadairs * qui sait où le dictateur * avant la rentrée l'école silencieuse * la poupée nue sans fente * un haiku réduit au silence * Phil
Posté par Philippe Quinta à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2011

trois du 28

draps frais, musique et bougies parfumées - que prépare-t-elle ?   *   panier ! dans la gueule du chien la tête du poisson   *   avant la rentrée l’horloge de la cuisine traînasse  
Posté par Philippe Quinta à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2011

brise

manger japonais avec une petite brise d'été   Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2011

divers

mon Dieu, qu'elle est pâle la lumière du plafond - - une bière blanche !   * - c'est bientôt l'automne dit il dans sa chute le premier marron   * douche de plage - deux fillettes heureuses et nues -  
Posté par Philippe Quinta à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2011

scènes de bord de source 2

le soleil couchant nous envoie son armada de moustiques   * bord de source - derrière eux les restes de leur repas   * capsules et mégots écrits sur des boites attachées aux arbres   * dans l'eau pure l'enfant s'excuse d'avoir fait pipi   * le chabot qu'il pêche ne rechigne pas à le rendre à l'eau   * il pêche le corps enfoui dans les nénuphars   Phil  
Posté par Philippe Quinta à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2011

scènes de bord de source

peur et supplication - l'écrevisse lève ses pinces vers nous      
Posté par Philippe Quinta à 08:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2011

chien

poils noirs, crocs blancs mon chien, tout le monde le croit méchant  
Posté par Philippe Quinta à 07:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 août 2011

Emprunt à Py

  Comme je suis heureux ! Trouvé sur le blog de Daniel Py, ce petit texte que je me permets de relayer ici...   Une Invitation au Haiku « Le haïku nous emmène dans des royaumes que la pensée ne peut pas atteindre. » Robert Spiess, Spéculations pour Janvier 1 Ne serait-ce pas géant, si une sorte de poésie pouvait être écrite n’importe où, n’importe quand, par n’importe qui ? Une sorte de poésie que les enfants pourraient apprécier et cependantque même des poètes accomplis mettraient des années à maîtriser ? Une... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]