images

Boubat est certainement, avec Izis, un photographe haijin, plus que Cartier Bresson, métaphysicien et Doisneau,  conteur sentimental. Il a l'oeil, comme on dit et le bon. La poésie n'est jamais absente de ses images. Il fait plus qu'arrêter le temps sur des scènes uniques et poétiques. Il ouvre notre regard et tel un bon haikiste, nous donne la main pour faire l'autre moitié du chemin.