04 mars 2011

journée maussade

  la lune malgré le prélude demeure cachée   * temps maussade - les trains ont tous un RETARD INDETERMINE   * grande artiste - applaudie jusque dans sa tombe   *   sous la bûche humide un gros lézard vert en plastique   * entre bruits et musique le fauteuil dans lequel j'écris   Phil        
Posté par Philippe Quinta à 21:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]