J’avais sur le forum haiku.fr demandé à ses participants des haikus de Noël ou d’hiver. Quelques uns m’en avaient envoyés en privé. Une fois ajoutés aux miens, je n’arrivais pas aux 80 tercets attendus. Francis Tugayé, avait il y a un an, recensé quelques haikus du même thème qu’il avait appréciés. Je m’autorisai à les joindre à ma grande liste. J’ai photocopié l’ensemble sur des feuilles de couleurs cartonnées. Ensuite je les ai plastifiées et coupées pour en faire un assortiment de cartes multicolores.

Le résultat faisait un peu friandises. Comme je vous l’avais annoncé, ces haikus étaient destinés à une très très longue table de Noël, le Noel de l’arche de Jean Vannier où la fête est vécue pour et par des personnes handicapés mentales (mais aussi physiques le plus souvent, selon l’adage qu’une souffrance ne vient jamais seule).

Les haikus étaient disposés contre les verres entre lumignons, lierres et guirlandes de tables.

Ces fêtes de l’arche sont d’une telle richesse de joie, de tendresse et d’inventivité, que les haikus sont restés dans l’ombre longtemps. Mais comme toutes graines, poussent discrètement. Ceux qui savaient lire, les ont goûtés sans que je n’en sache rien. C’est au moment de débarasser les tables, quand les lumières électriques ont écrasé les autres, que les petites cartes, ( d’aucuns ne les voulaient jeter ), ont éclaté comme de petits pétards. La poésie, bien entendu, avait sa place dans ce tissus de chants, de sourires et de fragilité. J’ignore ce que sont devenus  les haikus de mes amis. J’en ai vu fleurir de petites piles de cadeaux, d’autres rassemblés comme pour un jeu, et d’autres encore rejoindre l’intimité d’un sac à main ou d’un porte feuille.

 

Mais aussi :

 

Après le repas –

le haiku

dans sa poche arrière

 

Comme clochelune me l’a demandé, voici donc les 80 haikus de la fête. Mille excuses aux participants

si, m’ayant envoyé leurs tercets, ils n’y figurent pas...Ce n’est pas le résultat de ma censure,

mais du côté brouillon de ma nature. Forcément, ils en trouveront plus des miens que des leurs. En gros, dans la grande chaïne de l’amitié, mes haikus donnaient la main à deux des leurs. Bonne lecture à tous, et encore merci tous.

 

froid soudain -
elle lit et relit un livre
de confitures

Jean-Claude César

 

les herbes sèches

fleurissent sous les flocons

première neige

 

Gérard Dumon

 

Affiche de père Noël

Derrière la vitre brisée

Effet de givre

 

Michel Betting

 

Neige fraîche

Les premières voitures

A roues feutrées

 

Michel Betting

 

Deux centimètres

Mon fils déjà

Veut faire un bonhomme

 

Michel Betting

 

Feu rouge

Le jeune mendiant

Fait un bonhomme

 

Michel Betting

 

Tombant à gros flocons

Bataille de boules de neige

Avec les voisins

 

Michel Betting

 

Dernier jour de l’an

La caissière

Déjà apprêtée

 

Michel Betting

 

Jour des encombrants

Une forêt de sapins

Sur le trottoir

 

Michel Betting

 

 

 

Retour de balade

Se chauffer les mains, longtemps

Sur la tasse vide

 

Michel Betting

 

 

trève de Noël -

une petite araignée

traverse la cuisine

 

damien Gabriels

 

 

 

naissance du jour -

un liseré rose

ourle l'horizon

 

damien Gabriels

 

 

 

dernier étage

de la barre d'immeuble -

une guirlande clignote

 

damien Gabriels

 

 

lumière du soir -

un rouge-gorge sautille

dans les feuilles rousses

 

damien Gabriels

 

 

 

matin de givre -

une toile d'araignée

s'allume à la vitre

 

damien Gabriels

 

 

 paillettes dorées

aux joints du carrelage -

veille de Noël

 

damien Gabriels

 

nuit de Noël -

la rue de neige gelée

craque sous nos pas

 

damien Gabriels

 

chaussons sous le sapin -

un bruit de pieds nus

descend l'escalier

 

damien Gabriels

 

croisée de chemins -

je prends celui

de neige vierge

damien Gabriels

 

 

 

repas de midi -

la neige en silence

a couvert la pelouse

 

damien Gabriels

 

chemin de retour -

la neige fraîche

a comblé mes pas

 

damien Gabriels

 

 

Noël -

les chaussures de mon fils

plus grandes que les miennes

 

Jean-Claude César

 

 

Il neige
dans la gamelle du chien
sautille un moineau

 Philippe Q

Aux îles flottantes
les enfants préfèrent
les flocons de neige

Philippe Q.

La joie des enfants
fond en même temps
que la neige

Philippe quinta

 

Adolescents
Sous la première neige
leurs premier baisers

Philippe quinta

 

Bientôt Noël -
Aiguilles de sapin
sur ses cheveux neige

 Philippe quinta

 

dimanche de l'avent -
l'organiste met du rythme
sur le cantique

Philippe quinta

 

placer l'épicéa
aux antipodes
du poêle

Philippe quinta

 

rayon Noël
ses yeux sur les jouets
les moins chers

Philippe quinta

grande surface -
la taille fine et le pas leste
du Père-Noël

Philippe quinta

 

Décembre -
Un vent fou
a chassé la lune

Philippe quinta

 

nuit glaciale !
suspendus aux fenêtres
six pères noëls

 

Vincent Hoarau

 

- fais de plus grands pas
pour ne pas abîmer
 la neige !
Isa asunsolo

 jour de neige
 pas trente centimètres entre
la mésange et moi

 isabel asunsolo

 Merlin l'enchanteur
 le duvet sous l'affiche
 couvert de neige

Nekojita

 

 canot sous la neige
 sauvetage des flocons
 nekojita

sous le flamboyant -
 à gros flocons écarlates
 il neige à Paris

Monique Mérabet
 

 dans son enclos
 le mouton plus gros
 première neige

Bill Bilquin

 neige à la fenêtre
 les deux hémisphères
 de la mésange charbonnière

Eric Helal

 neige
 au fond du jardin
 des peaux de mandarine

 Éric Hélal

chaise longue ~
 le matelas de neige
 fond doucement

 Damien Gabriels
 hortensia d'hiver
 des chapeaux de neige
 scintillent sous la lune

 Claire Gardien

 dessin d'enfant ~
 le Papa-Noël
 rajeuni

 

Phil

 magie de Noël
 les adultes devant
 des bulles de savon

nekojita

 le sapin décoré
 une aiguille me pique
(presqu') au cœur

Nekojita


arbre de Noël
le flamboyant
 n'a pas d'aiguilles

 Monique Mérabet


 

 

 

 

 

matin de Noël ~
 les miettes de la coquille
 au bord de la terrasse

 Damien Gabriels

 vous voulez savoir
 comment j'ai découvert...
 qu'le Père Noël existe ?

Pablo (8 ans)

 en crécelles
 les geais saluent l'aube
 du premier jour (Nicole grémion)

nouvelle année
 la neige
 a tout effacé

 Vincent Hoarau

 l'air neuf
des pavés de la vieille ville
 ~ première pluie de l'an

 Vincent

 rayon de soleil ~
 le linge de l'an passé
 encore sur le fil...

 Jean-Claude

le gel a passé
 sur les jardinières roussies
 premier papillon (Nathalie )

dimanche d'Avent ~
sur les oliviers, la neige
tarde à tomber

 

Philippe Quinta

 

frénésie de Noël -
d'une caisse à l'autre
le sphynx papillonne

 

Nadia Quinta

 

du haut de la colline
la lune lentement
se détache

 

Philippe Quinta

 

des jours d'hiver
les bûches
comptent les jours

Philippe Quinta

 

deux foyers
ne sont pas de trop -
pluies givrantes

 

Philippe Quinta

 

grand froid -
l'un ronfle
l'autre crépite

Philippe Quinta

 

premier froid -
le poêle
en mode turbo

Philippe Quinta

 

veille de noël

sur le poêle à bois mijote
un bouillon de légumes

 

Philippe Quinta

 

nuit d'hiver
la route sépare
deux étangs sombres

Philippe Quinta

 

bord de route
mes doigts gelés
face au soleil

Philippe Quinta

 

dimanche d'Avent ~
sur les oliviers, la neige
tarde à tomber

 

Philippe Quinta

 

 

Bientôt Noël -
Toujours autant de monde
chez le pharmacien

 

Philippe Quinta

 

Bientôt Noël
Le long pelage du chien
s'étoffe

Philippe Quinta

 


Bientôt Noël -
Le sapin déjà
perd de sa superbe

Philippe Quinta

 

 

oranges criblées
de clous de girofle -
bientôt Noël

 

Philippe Quinta

 

 

illuminations -
les enfants se disputent
la neige en bombe

 

Philippe Quinta

givre dans les champs
le soleil monte rouge

 

Philippe Quinta

 

 

clan d'étourneaux
aucun ne chante comme l'autre

Philippe Quinta

entre ligne électrique
et kakis mûrs
le va et vient des étourneaux

 

Philippe Quinta

 

 

 

 

oranges criblées
de clous de girofle -
bientôt Noël

 

Philippe Quinta

 

 

Noël -
Le gîvre scintille
sur les pimprenelles

 

Philippe Quinta

 

Bientôt Noël -
Je tire sur la barbe
de l'Authentique

 

Philippe Quinta

 

Nuit froide
même les étoiles
grelottent

 

Philippe quinta