25 novembre 2010

premiers froids

au poêlemême mes inquiétudesse collent * premiers froids -synonymes icide première fièvres * temps de neige -pour tout bruitle poêle qui ronfle * les nuagesn'ont pas l'air d'avoir froid -temps de neige Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 novembre 2010

mal de nombril ?

Sans doute, même en haibun, peut-on écrire sur tout ?! Aujourd'hui, comme je m'y accoutume, je reste le sujet de mes proses. Je n'ai rien d'autre à contempler, outre ce merveilleux petit enfant fiévreux qui est le mien et qui d'un rien fait un monde immense, que mes douleurs. N. a beau me taxer d'hypocondriaque et d'inutilement inquiet, je dois me rendre à l'évidence: ce mal de membres (arrière les pornographes) n'est pas normal. D'autant qu'il dure depuis deux mois. Le définir ? douleurs aux saisissement d'objets mi-lourds,... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 12:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 novembre 2010

lune encore

du haut de la collinela lune lentementse détache Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2010

lettre ouverte

J'ai trouvé sur le blog de Pierre Meaubé, indiqué par Jean-claude Touzeil (Biloba) cette lettre ouverte. Elle s'adresse aux poètes et pourrait nous être adressée (aux haijins) . Je la trouve énergique et belle de lucidité. Il faut un certain courage pour l'avoir écrite.Elle a le mérite de nous faire un peu réfléchir. Servons nous le haiku et l'immortel instant ou notre propre personne, notre seul égo et ses ambitions ? J'attends vos  commentaires.Lettre ouverte aux poètes Poétesses, Poètes,J’en ai assez. Vous me... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 16:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 novembre 2010

rectangle bleu

@font-face {   font-family: "Times New Roman"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } premier froid – le gitan que je critiquais me dépanne   *   rectangle bleu - si blanc, si petit l’avion long courrier     *   à 5000 pieds du sol comme j’aime l’électronique   * ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 13:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 novembre 2010

fiévreux

fiévreuxsa soeur lui dessineun bateau à voiles Phil
Posté par Philippe Quinta à 08:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 novembre 2010

un haiku pour Noël

L'arche de Jean Vanier est une fédération internationale qui prend en charge les personnes handicapés mentales adultes dans un soucis de partage de la vie quotidienne. Ma femme y est salariée. Tous les moments de fête, sacrés et profanes y sont généreusement célébrés. Cette année, pour fêter Noël,dans le foyer de l'horizon à Montpellier, 80 personnes seront réunies. un haiku sera offert à chacun (personne handicapée, comme assistant, éducateur ou volontaire) en même temps qu'un modeste cadeau. Je fais appel à votre... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2010

Merci Lydia

@font-face {   font-family: "Times New Roman"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Merci à Lydia Padellec qui a envoyé à tous les participants de son atelier d’écriture, un petit recueil de haikus lunaires…aux éditions de la lune bleue. Ce fut un grand plaisir de lire les cinq haikus des six auteurs ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2010

qui le nommera

du vinaigrela moucheje l'ai tirée * le chienlui parler autrementqu'à un chien * fin novembre -des fleurs encoredans le fossé * le néflierah quel parfum !vent de novembre * cinquante automnes -qui le nommerace mal d'os Phil
Posté par Philippe Quinta à 23:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 novembre 2010

je ne sais ku

pour tout bruitles pagesqu'elle tourne * sur la plageil faitdes bouquets de gorgones * chien noir -un peu de blancà l'encolure * de temps en tempsle poêle rote * de la poussièresur le miroir Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]