10 novembre 2010

redite

d'un de 2007, la réécriture chardons bleus et jaunes -oubliée l'idéed'en faire un bouquet on est ici sur une structure de 5/5/5 au lieu de la version précédente qui collait au 5/7/5 chardons bleus et jaunestrès vite oubliée l'idéed'en faire un bouquet le très vite n'apporte rien, au contraire, il ne suggère qu'une seule réponse: les chardons piquent, donc autant les laisser...tandis que la deuxième version laisse le lecteur imaginer...pourquoi oubliée, l'idée, quelles en sont les raisons ? Je retombe souvent sur... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2010

A.F

Je ne les connaissais que portés par les mains vertes des jardiniers. Aujourd'hui je sais,à Montpellier,il y en a de hauts et de larges, à la mesure des quantités à avaler.Ces instruments-là portent le nom d'ASPIRE-FEUILLES et ont toutes les caractéristiques d'un camion. Celui-ci encombre la rue. Je mets beaucoup de temps à le dépasser. Sur son flanc,sa fonction écrite noir sur blanc, sans tiret et sans pluriel. Le s de feuilles a été oublié plutôt qu'effacé.De quel arbre, me dis-je en me moquant, provient cette immense... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2010

trois du 10 novembre

l'aspire feuillesbouche la rue * quel ciel !j'oublie la routeet ses ornières * téléphone -à sa voix, je saisque son père... * Phil
Posté par Philippe Quinta à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2010

récréation (suite)

école -il échange une spécialecontre une titane * la poiredans son cartablea pourri * lundi matin -la décrocher des brasde sa mère * ah, si je pouvaisla maman qui divorcel'épouser * à quatre pattessur la grille d'égoûtil rêve * l'heure des parents -dans une grande enveloppela petite dent * cour d'école -par l'averse,les dernières feuillestombées * Phil
Posté par Philippe Quinta à 08:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]