19 octobre 2010

manif du 19 octobre

manifestation -l'occasion de revoirquelques connaissances * ils vont innombrablesaux accents de bella ciaoet des fanfares * lent cortège -des envies de pissers'expriment * toilettes du bar -CGT,CFDT,FOà tour de rôle * esplanade -cinq filles à pleines dentsdans leur sandwich * un courant d'air froidsecoue la queuedu cortège * expliquer à ma filleun slogan irrévérencieux * fanfare, pétardscris,sifflets, klaxonset maux d'oreilles * soleil d'automne -la procession des mécontentss'étire, s'étire * le vent emporteles cris... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 octobre 2010

sur les pas de Py

Pour poursuivre sur les traductions de Swede par Daniel Py, je m'autorise à reproduire ici, le dernier message de Daniel Py sur son blog haicourtoujours. Afin bien sûr de le commenter ici puisqu'il m'est impossible de le faire sur son blog (je n'ai jamais compris comment m'y inscrire !). « L’examen des huit règles classiques révèle donc qu’il n’y en a que cinq qui restent essentielles aujourd’hui : 1) Le haïku doit être bref (d’un seul souffle à la lecture) 2) Le haïku doit exprimer un sens d’étonnement (- d’émerveillement…)... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 19:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 octobre 2010

à Lydia Padellec

nuit d'octobre -parfaitement mila lune
Posté par Philippe Quinta à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2010

à Gilles Brulet

Cévennes -le poète et le bergercheminent ensemble ou Cévennes-poète et bergersur la même draille ou encore Cévennes -chacun son bâtonpoète et berger et pourquoi pas mieux si vous voulez... Phil
Posté par Philippe Quinta à 08:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]