13 octobre 2010

deux du soir

pas long feu les poilsdu chien brossé * train de nuitseul le chien fête son retour * Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2010

commentaire des règles de swede (suite)

le son de la clochetournoie dans la brumeau petit matin Basho Tiré au hasard, ce haiku de Basho répond favorablement au double constat: Etonnement et ravissement ( expérience transcendantale ) le son de la cloche produit le saisissement et son tournoiement dans la brume est l'expérience poétique et spirituelle du haijin... manteau de printempsvieille liste d'épiceriedans les poches Hélène Leclerc Ici, dans ce haiku contemporain, l'étonnement est suggéré par le fait que l'hiver est fini et qu'au printemps venu on enfile... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 octobre 2010

règle du haiku

Comme Daniel Py m'y et vous y invite sur son blog haicourtoujours.fr, je commente l'énoncé de Georges Swede, traduit par le susnommé. Je le copie ici et je commente après... Voici maintenant exposée la 2ème règle du haïku d’après le Chapitre 3 (de The Modern Haiku in English) de G. Swede : « Idéalement, le haïku classique : 2) décrit une expérience d’étonnement, de stupéfaction ( : « awe ») , ou de compréhension transcendantale. Et, d’après le chapitre 4 (« Vers une Définition du Haïku Moderne en Anglais. ») : 2ème règle : Le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2010

de récréation

petite pluie -à vélo dessousah, quelle expérience *@font-face {   font-family: "Times New Roman"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } en jupette ses collants en laine vert franc * même la pluie est un trésor au creux de ses mains * @font-face {   font-family: "Times New... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 16:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]