07 août 2010

7 août

les marchesde l'escalier de la tourredevenues blanches*de l'eauaprès la très longue marcheet un lit*papeterie -ah, toute une étagèrede carnets blancs*cielentièrement et profondémentbleuPhil
Posté par Philippe Quinta à 14:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 août 2010

6 août (fin)

Journée rouge -attendre nuit noirepour prendre la route*bourrasques d'été -à nouveau réunisceux que j'ai perdus*crépuscule d'été -l'écureuil rebroussele chemin des arbres*soir d'été-l'impression de mieux écrireen rouge*un papillon joue du tambourdans une lampe japonaise*le soir tombeun chien pleurel'absence de ses maitres*Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 août 2010

Jetez donc un coup d'oeil...

Amis Jetez donc un coup d'oeil sur le site du grand photographe  maruyama...Je n'ai pu importer de ses images...faites moi confiancecela vaut le détour ! Phil http://shinichimaruyama.com/
Posté par Philippe Quinta à 17:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2010

6 août

à dix ans, déjà, ma femmesi charmante*plongé dans le chlorele bateau de papier blancdevenu rose*si tu les écoutestous vus un ovni une foisau moins dans leur vie*le chat la vit hierla sourisdepuis la cherchePhil
Posté par Philippe Quinta à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2010

un petit cadeau

Un petit cadeau de Francis Tugaye ! Une calligraphie d'un de mes derniers haïkus... Une petite déception au passage. Ce n'est pas comme je le pensais de la main de Francis mais une police d'écriture. Dommage !Francis a le mérite de l'avoir trouvée et surtout de l'utiliser. Merci encore
Posté par Philippe Quinta à 21:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 août 2010

5 août

parodie d'un haïku de Shiki l'hommeau petit doigt courbeainsi se souviendra-t-on de moi *
Posté par Philippe Quinta à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2010

4 août

dans le garage le pinceaugarde l'odeur du white spirit * lumière et musique -les enfants s'endormentconfiants * après-midi chaud -ils jouentà être des bergers * sans rames ni voilesje les imagineles Saintes Marie * des papillons géantspour sa chambre * courant d'air frais -ses rondeursm'attendent * les enfants dormentle chien loup veillesur leur nuit * un courant d'air frais -le bonheur aussia soufflé * dans l'assiettele maquereau a l'air bête Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 août 2010

3 aout fin

lampadaire -un air de pleine luneau bout du jardin * ce soirle petit-duc scopssilencieux * au pied de son lit des petits bateaux de papier endormis * regardantAlice in wonderlandla tête à l'envers * par l'échelle en boisfranchir le haut mur -la forêt profonde * mains bleuesles boiseriesjaune maïs * dans le grand sacles vêtements trop petitsde mes petits Phil
Posté par Philippe Quinta à 23:10 - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 août 2010

3 aout suite

Henri Salvadorm'aide à peindrele mur de la chambre en bleu * le chien pissesur le petit chevalà bascule * entre deux filmsils cultiventleur imagination * le basilicplus que trois tigessans feuilles * l'enfantet le tournesolface à face * fraisle bruit du vent d'août * mot d'enfant: je suis beigeet les yeux que j'ai choisisvert-bleu * Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2010

3 août

bien décidéà ne plus boire -en rêve * cigale d'aoûtà peine le tempsde pondre * le vent balayede la tablela libellule morte * sautes de ventune pluie d'aiguillesde pin * un machaonemporte au loinma pensée * Phil
Posté par Philippe Quinta à 13:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]