trois japonais et trois poètes occidentaux...Un japonais traduit par Daniel Py. Cette fois, juste dire, japonais ou non...pour les auteurs, nous vous le dirons vite...


Coucou,
emmène-moi jusqu’où
les nuages dérivent

*


sous la pluie battante
un petit papillon blanc
a perdu son ombre

*

Vache

Sur un tas de fumier

Ses cils plus longs que les miens

*

Un aigle descend
Sur les plaines blanches
De l'année qui monte



*


 

tempête de neige

mes traces de pas

ne me suivent plus


*


Ma tasse
Intacte si longtemps
J'ai quarante ans

 


J'attends vos réponses !

Phil