17 mai 2010

rencontres

14 rue Molière - arrivée béniepar le chant d'un merle * le poète arrivedans une petite voiture jaune * Nancy -sa distanceet puis sa douceur * tellement de perlesdans sa bibliothèque -je me sens pourceau * rue du maure qui trompe -autrefois, dit-il,un coupe-gorge * ciel gris -pas de bière lorraineà l'Excelsior * Place Stanislas -les dorures sous vidéo surveillance * le silencene dérange ni hôtes, ni invités -Gewur Straminer * passe un châle rouged'une femme à l'autre Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]