09 mai 2010

sur les pas de Py (s'il m'en veut tant pis) (4)

rechercherla simplicité * haiku -laisser direle lecteur * pour tenirle haiku n'a besoinde rien * le haikuest une épitaphe * soulève le haikula vie dessous * moins qu' un poèmeplus qu'un poème Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 mai 2010

sur les pas de Py (s'il m'en veut tant pis) (3)

sur le motifet sans motifle haiku * haikule grand art :oublier grand oublier art * haikusoupe aux cailloux * haiku -tu peux t'y mètre dixpas plus Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 mai 2010

mariage

mariage -dans la veste de mon beau frèrel'air d'un pingouinPhil*
Posté par Philippe Quinta à 21:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2010

sur les pas de Py (s'il m'en veut tant pis) (2)

pas d'arabesquesdans ses haikus * l'espritréduit à quelques motset au silence * une musiquequi jamais ne s'impose(et pourtant s'impose) * son haikua fini par acceptersa solitude * son haikuentre dans l'ordinaireet en sort * entre-lignesentre-motsse trouver bien * haiku -comme les photosmoins d'un(e) sur cent * un haikupas un cliché(même japonais) * Phil
Posté par Philippe Quinta à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2010

collé

mi-mai -au feu de bûchestoujours collé Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2010

minuit douze

chambre à deux fenêtres -petit duc iciet rossignol là*balcon au soleil -deux amisparlent jardinage*jupe courte -la fillette ignored'où vient son bleu à la cuisse*Minuit douze - mes semelles portent encoreun parfum de chèvrePhil
Posté par Philippe Quinta à 00:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]