26 février 2010

échos d'ailleurs (1)

J'emprunte la citation suivante à la magnifique revue d'Isabelle Françaix, alias fugitive, musiques nouvelles.Je voudrais n’écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer ce silence. En réalité les mots doivent accentuer le silence. […] Je voudrais tracer ainsi quelques mots au pinceau sur un grand fond de silence. Etty Hillesum3 (citée par Sylvie Germain dans Les échos du silence, Desclée de Brouwer, 1996, p50)Festival Lettres d’automne2 Phil
Posté par Philippe Quinta à 18:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 février 2010

jour de jeûne ( 11)

Dernier jour sans nourriture. On pourrait presque dire, dernière accélération. Ce soir aux alentours de 20 heures, je croqueraidans une pomme comme l'adam premier. J'en goûte par avance la saveur.En attendant, j'ai trouvé l'énergie de faire le ménage, ce qui veut dire chez moi, passer le balai et laver le sol. Je ne suis pas très fort dans le rangement et le linge. Conscient que tout cela n'intéresse guère mon minuscule lectorat, je vais de ce pas me chauffer uneénième tisane et la déguster près du feu de bois. Juste dire que le vent... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 11:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]