23 février 2010

jeûne d'avant printemps (6)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman";} table.MsoNormalTable ... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 février 2010

jeûne d'avant printemps (5)

Puisque j'ai choisi de décrire dans le détail cette expédition intérieure, j'allais dire ce désoeuvrement du corps, il me faut absolument signaler cette surprenante énergie matinale. Pas un instant je n'aurai pensé à ingérer quelque chose. J'ai nettoyé le sol avec moins de fatigue que de coutume. Cependant, au milieu de la matinée, ma tête ànouveau s'embrume. A chaque instant suffit sa peine et sa joie. Et le maitre mot, en toute circonstance, est patience.   dans mon palais exquis le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2010

jeûne d'avant printemps (4)

Après avoir intensément dormi, je me lève sans grande faim. Le thé suffit à remplir le vide. N. s'apprête à partir dans les embouteillages matinaux. J'ai, en ce qui me concerne, quelques belles intentions de ménage.Une grosse araignée du type "tégénéraire" s'immobilise au plafond. Je crois que celle-ci n'utilise pas de toile. En jeûnant, le besoin de musique se fait moins sentir, ou plutôt, s'il en faut, d'autres qualités lui sont demandés. Les perceptionsauditives étant exacerbées, je ne tolère pas de mélanges sonores,... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 08:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]