08 février 2010

quatre du matin

pour un peu la piesi je n'y étais pasentrerait chez moi * matin d'hiverun long chemin de lumièrecoupe le jardin * heureused'avoir saisi l'écureuildans son cadre lever tardifde la brioche, il ne reste plus que les miettes Phil *
Posté par Philippe Quinta à 08:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]