Je tire du livre d'Eric Herrigel "le zen dans l'art chevalesresque du tir à l'arc" ed Dervy quelques éléments susceptibles d'orienter les haijins que nous sommes.

"L'art véritable, s'écria le maître, est sans but, sans intention.Plus obstinément vous perséverez à vouloir apprendre à lâcher la flèche en vue d'atteindre sûrement un objectif,moins vous y réussirez, plus le but s'éloignera de vous. Ce qui pour vous est un obstacle, c'est votre volupté trop tendue vers une fin. Vous pensez que ce que vous ne faites pas par vous même ne se produira pas." 

et...

" Libérez vous de vous-même, laissez derrière vous tout ce que vous êtes, tout ce que vous avez, de sorte que de vous il ne reste plus rien, que la tension sans aucun but..."