09 novembre 2009

30 ans de soc et foc (deuxième série)

pour tousje suis celui qui fit nuit blancheen wagon -lit * ses yeuxquand elle parle d'eaux forteset de taille-douce * tables dresséespoètes et pohètesse touchent * Mareuil -l'eau de l'Yonse jette dans le Lay * Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2009

3O ans de soc et foc (éditeur ) première série

sentier des poètes -des baies rougessous les semelles * vallée de la Lay -un fou de poèmesau volant * sur le même parking footballeurset fous de livres * salon du livre -les poètes vendentaux poètes * seul le nomdu poètesur la table vide * toute la nuitfouettant le trainla pluie * jardin public -tables et bancs couvertsde feuilles mortes * les portes clauses -tous à se réchaufferautour d'un poème * Phil
Posté par Philippe Quinta à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2009

arc en ciel

comme il apparaitil disparaitl'arc en ciel   ceci n'est pas une pensée, mais un constat sur le vif, était il besoin de situer le lieu ou le moment ?   pluie fine -l'arc en ciel tronquépar un pan de bleu   rien à son pied -c'est l'arc en cielle trésor   ceci est une pensée mais à mon sens très proche du haiku, une façon de dire l'éblouissement...   arc en ciel -on dirait un fauxtellement il brille   malgré la vitessejamais je ne passeraisous l'arc en ciel   bien sûr ici une... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2009

couleur

novembre - les feuilles de vigne couleur lie de vin   * nuit sans lune  longtemps avant d'être sûr que l'étoile bouge   * quoiqu'elle dise jamais je ne signerai de chèque d'abondance   *   Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 novembre 2009

nuit des morts

ensommeillé -de la nuit des mortsles cris se rapprochentPhil
Posté par Philippe Quinta à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]