29 octobre 2008

feu de tout bois

bonsoir à tous La journée passée à entretenir le feu dans la cheminée...ça y est, même dans le sud, le froid se fait sévèrement sentir. Feu de bûches– collés au linteau mes pieds toujours froids * chambres froides bouillotte rose et bouillotte bleue se sont tues * premiers froids le nez dans l'inhalateur elle me parle encore * dans un lit de braises la dernière bûche s'effondre * lumières éteintes par les seules braises éclairé * éphémère aussi le feu meurt – je... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2008

renga à trois

Dommage pourtant(Renga écrit de 22 h 05 à 22 h 48 le mardi 28 octobre par Anna, Daniel et Philippe . Dédié à Jean-Claude Cesar ) assis en face de moiil me lit la plus belle des poésiesPo Chu Yi                     (Anna)une coupe de vinpour faire couler l’encre                                          (Daniel)j’arrête demain... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 08:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]