03 septembre 2008

à propos des figues et du facteur

J'ai déjà ici évoqué le personnage de mon facteur. Je viens d'apprendre qu'on partageait le même amour pour le figuier de l'impasse. matin de septembre - le facteur aussi est friand de figues propos(très peu) haikuisés du facteur : en passant je freine devant le figuier - mon Dieu qu'elles sont bonnes ! * dommage ! des figues, il ne reste que les plus hautes Phil
Posté par Philippe Quinta à 16:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]