Compte-rendu du troisième kukai méditerranéen

Hier soir, mardi 25 mars, s’est tenu notre troisième kukai au café Antigone à Montpellier.
Douze personnes étaient présentes. 33 haïkus furent présentés au concours. (voir résultats ci-dessous). Jef, calligraphe, pour le bonheur de tous, nous initia aux premiers mystères de la calligraphie occidentale. Jean-Claude Boyrie et Pascale nous donnèrent à apprécier leur travail commun de plasticien et de poète autour de l’alphabet et Jean-Claude César nous présenta ses calligraphies de haïkus ainsi que ses photos de Lotus.Il les exposera au mois de mai à Viols en Laval.

Après une bien sympathique collation, un court atelier d’écriture vint clore la soirée. Proposition : A partir d’un kigo de printemps choisi sur une liste, écrire un haïku.

Résultats du concours

Avec six voix

Record battu !
J’ai pissé sur la lune
Dans la flaque d’eau

Thierry Casanova

Avec cinq voix

clair de lune
un mendiant rejoint son squatt
le ventre vide

Jean-frédéric Crevon

Avec quatre voix

Toulouse-Montpellier
porte donnant sur la voie
invitation insensée

Jean-Claude César

il la prend dans ses bras
et serre
son absence

Anonyme

Avec trois voix

leçon de piano
ses sandalettes
pour métronome

Philippe Quinta

Ploc…ploc…ploc… deux heures du mat’le robinet fuit
Je me lève

Christine Mille

Avec deux voix

Sur la photo
une belle jeune femme
ma grand-mère

Lydia Padellec

Giboulées de grêle
dans la corbeille une mangue
tarde à mûrir

Michel Dufflo

Et 9 autres haïkus se partagèrent une voix
Depuis ma fenêtre/vue plongeante entre les pins/jambes et parapluies. (Carole)
solitaire / devant le bassin aux lotus /une femme en fleurs (Anonyme)
si tard on ferme,/dur de la mettre dehors/ la pleine lune (Thierry)
premier cyclamen/fleurit/sous mes larmes d’enfant/ (Maya)
au coin de la fenêtre/l’œil orange/d’un pigeon (Daniel Py)
un bout de papier/ à dessin et des traits/ qui s’envolent (Jeff)
Papyrus, forêt/dans la mare : mille épées/ cliquètent au vent (Jean-Claude Boyrie)
Ses doigts agiles/ ont gratté sur sa guitare/Mon air préféré (Christine Mille)
Chemin de Garrigue/la couleuvre abandonne/sa peau morte/ (Philippe Quinta)

Le prochain rendez-vous kukai sera fin avril, la date et le lieu ne sont pas  encore fixés.

Merci à vous

Philippe