15 février 2008

nul n'ose

nul n'ose tousser entre deux morceaux- virtuose Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 février 2008

fleur

fleur de gel fatale caresse de l'essuie-glace Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2008

Saint Valentin

14 février du magasin Pakistanais je pousse la porte Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2008

Saint Valentin

Saint Valentin sur son sms il écrit 5 valant 1 Phil
Posté par Philippe Quinta à 12:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 février 2008

ORA GA HARU* dès le premier haiku Issa frappe fort * Mon année de printemps * doudoug arménien - sur la troisième piste je pique du nez * ralenti le vieil homme ignore mon empressement * en tablier vert ses coups de massue malgré son grand âge Phil
Posté par Philippe Quinta à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2008

entre deux

entre deux villages après le virage un envol d'oiseaux Phil
Posté par Philippe Quinta à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2008

deux d'avant la nuit

de temps en temps le chien soupire comme son maître * immobile devant l'écran j'ai un peu froid Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2008

Pique-nique au Pic Saint Loup

pique-nique il tire tout ce qu'il peut du jambon * le planeur fend l'air en musique * bleu du ciel ce qu'il reste du nuage s'évapore * près du rocher retrouver le sac couleur terre * du chateau la porte seule reste intacte * moutons de nuages chien noir et chien blanc insouciants * un gros coup de langue - ça existe dit-elle un chien comme ça ? * couché sous un buis avec le planeur mes yeux tourbillonnent * sieste ensoleillée rien que le ciel bleu entre les... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 février 2008

quatre du jour (bis)

iris mauves au bord du fossé où le chien chie crique par la vague le chien surpris -aimes tu la mer ? -J'ai du sable dans les chaussures répond-elle   dans les yeux bleus de la technicienne de caisse je perds mon temps Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 février 2008

mouettes

route de la mer je ne réponds pas aux mouettes de mon portable Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]