29 février 2008

rue Verlainelongtemps la fillette tournesur elle-même Phil
Posté par Philippe Quinta à 14:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2008

dans mon rêve

acceptera-t-ellequ'il n'y est qu'un futondans notre prochaine chambrePhil
Posté par Philippe Quinta à 21:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 février 2008

adolescent

adolescent la dent creusescrutant le placardPhil
Posté par Philippe Quinta à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2008

lentement

crépuscule-lentement la nuit mangele chien noirPhil
Posté par Philippe Quinta à 20:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 février 2008

suite sans thème

vieux voisin - je suis allé lui dire que je m'en vais (et ses larmes n'y pourront rien changer !) * la vieille vole un biscuit pour sa peluche * café des trois grâces - à ne pas me regarder elle s'évertue * rame du tramway - l'accordéoniste joue sans passion * petit matin- vide la vitrine de la boulangère * rue Jacques Coeur - derrière la vieille porte un immeuble neuf * nouvelle demeure si c'est la dernière tant pis et tant mieux Phil
Posté par Philippe Quinta à 23:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 février 2008

l'hiver s'achève

l'hiver s'achève à l'étal des fleuristes des pots de jonquilles Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 février 2008

dans mon rêve

dans mon rêvele mêmemon beau frère Phil
Posté par Philippe Quinta à 21:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2008

grisaille

Grisailleune pie seulesous la pluiePhil
Posté par Philippe Quinta à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2008

dédicace

A Marcel Peltier la brune et l'ambréepas assez d'argentpour goûter la blanche Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2008

handicap

handicapé - par sa présence aimanté * l'enfant regarde le paralytique avec des yeux tendres * devant son coca doigts déformés, parviendra-t-il à mordre sa paille * trois heures pour achever 33 cl de coca
Posté par Philippe Quinta à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]