09 janvier 2008

J'ai réagi hier sur un très beau haiku de mon amie Monika. Le voici: redoux de janvier disparue dans le brouillard la croix du clocher en laissant venir en moi le suivant: dans le brouillard même ma voix disparait Monika l'ayant trouvé "chouette", je le vole à son blog pour le placer ici dans le mien. Je dois dire que l'aval de Monika est pour moi une garantie, j'ose dire, de qualité. En revanche, je ne rebondirai pas sur celui de Dominique Champollion déposé il y a quelques minutes sur le forum haïku.fr. Le... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 14:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]