07 janvier 2008

Rentrée Le premier jour de la rentrée est marqué dans toute l'école par une absence totale de chauffage. Dans ma classe, le thermomètre affiche 14 degrés. J'invite les élèves à garder leur manteau sachant combien la chaudière sera longue à produire ses premiers effets de chaleur. A midi c'est à peine si nos vingt huit corps parviennent à élever la température de deux degrés. A 14 heures, le sol par lequel nous sommes chauffés reste toujours glacé. Je ne peux continûment proposer à mes petits élèves des séances de... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]