08 octobre 2007

Aquatriste

Ce coquelicot est d'anna. Sur un manuscrit de ma plume, elle peint des aquarelles de coquelicot. J'en suis ravi ! A l'eau de ses larmes sa nouvelle aquarelle au coquelicot Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 octobre 2007

Cévennes

J'espère que Jean-Claude ne m'en voudra pas de déposer sur mon blog sa suite cévenole complémentaire de la mienne, puisque nous avons partagé le même heureux week end... Minuit moins vingt L'homme au chapeau toujours avec son chapeau * Rouge gorge - Une baie de vigne rouge dans le bec * Il y a de la sitelle dit-elle en fixant l'eucalyptus * Bar de la corniche - Pendant le match de rugby Le bruit du grille-mouche * Pleins phares - Le cul roux du chevreuil plonge dans l'abîme * Sur le gril la... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 21:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 octobre 2007

Un poème de Baudelaire

Dans un blog consacré aux Haikus, un poème de Baudelaire est ce soir l'invité. Il faut l'écouter, interprété par Ferré... Hélas, je ne peux sur over blog mettre des fichiers musique car ils sont trop lourds. Baudelaire, lui, ça le fait... L'examen de minuit La pendule, sonnant minuit, Ironiquement nous engage A nous rappeler quel usage Nous fîmes du jour qui s'enfuit : - Aujourd'hui, date fatidique, Vendredi, treize, nous avons, Malgré tout ce que nous savons, Mené le train d'un hérétique ; Nous avons... [Lire la suite]
Posté par Philippe Quinta à 22:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 octobre 2007

Deux d'automne

Du rhume ou du vin j'ignore d'où vient l'ivresse ce soir d'automne * Une hésitation avant de grimper, nus pieds sur la balance Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 octobre 2007

colline

Par la fenêtre on voit bien la colline carbonisée Phil
Posté par Philippe Quinta à 22:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 octobre 2007

cohésion

Troisième leçon d'obeissance pour mon chien et de cohérence pour son maître. Les progrès sont là, chien, maître et maître-chien le remarquent. Il y a entre nous une belle complicité. Je ne fais que complimenter et récompenser mon berger belge. Ceux qui savent m'exhortent à ne pas faire plus que les exercices recommandés. Le chien peut se lasser, me disent-ils et tel un enfant qu'on pousse vers la réussite, se mettre à régresser. Le chien Un geste désordonné il recule Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2007

Deuil

La mort de sa mère - L'inviter quand même à dîner Phil
Posté par Philippe Quinta à 20:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 octobre 2007

soir d'automne

Nous préparons, Jean-Claude et moi, une expo "lotusienne" pour ce printemps. Ses photos de Lotus et des haikus sur la fleur. Tout ce que vous possédez m'interesse. Les vôtres ainsi que ceux des autres ou encore des maitres anciens et contemporains. Je vous remercie de votre participation. Soir d'automne - Dans un même dossier "Haikus du Lotus" Phil
Posté par Philippe Quinta à 19:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]