France-Angleterre -
A la fin du match, mon beau-frère anglais
reste discret

Phil