Troisième leçon d'obeissance pour mon chien et de cohérence pour son maître. Les progrès sont là, chien, maître et maître-chien
le remarquent.
Il y a entre nous une belle complicité. Je ne fais que complimenter et récompenser mon berger belge. Ceux qui savent m'exhortent à ne pas faire plus que les exercices recommandés. Le chien peut se lasser, me disent-ils et tel un enfant qu'on pousse vers la réussite, se mettre à régresser.

Le chien
Un geste désordonné
il recule

Phil